Interviews - 11/10 - 15:46

Joris Nieuwenhuis : ”Une grande performance collective”

"Le début de course était tendue, mais pas trop non plus, car le vent était trop favorable, de plein dos. Le peloton était un peu nerveux puis au moment d’aborder le final, Kragh Andersen est violemment tombé, un immense coup dur pour l’équipe. A ce moment-là, j’étais loin derrière et je n’ai...

Interviews - 11/10 - 15:40

Benoit Cosnefroy :"Quand on tombe sur plus fort, il faut l'avouer"

“J’ai fait la course que j’avais envie de produire. Je n’avais pas vraiment d’ouverture dans le final, et je suis tombé sur un coureur plus fort que moi au sprint. Je suis déçu de ne pas offrir la victoire à mon équipe qui a magnifiquement travaillé pour moi toute la journée. Mais quand on tombe sur...

Interviews - 11/10 - 15:29

Casper Pedersen : "C'est vraiment fabuleux"

"Je rêvais de faire un résultat ici. Je suis sorti du Tour avec une très belle forme. On avait Soren Kragh Andersen en leader (éliminé sur chute), mais j’étais très motivé aussi, et j’ai eu carte blanche quand il est tombé. Souvent, c’est le premier qui attaque qui va très loin. Quand un groupe...

Film de l'étape - 11/10 - 15:03

La Sunweb a de la ressource

Grand favori de la 114e édition de Paris-Tours, Soren Kragh Andersen, lauréat en 2018, a perdu la course sur chute avant les 50 derniers kilomètres. Mais l’équipe Sunweb a pu compter sur son autre atout danois, Casper Pedersen, pour aller chercher la victoire sur l’avenue de Grammont. Pour son premier Paris-Tours, il s’impose dans...

Dépêches - 11/10 - 14:57

Le top 5 de la course

1. Casper Pedersen (Sunweb)

2. Benoît Cosnefroy (AG2R La Mondiale)

3. Joris Nieuwenhuis (Sunweb)

4. Valentin Madouas (Groupama-FDJ)

5. Warren Barguil (Arkéa-Samsic)

Dépêches - 11/10 - 14:48

Victoire de Casper Pedersen

Le Danois s'impose dans un sprint à deux pour remporter la 114e édition de Paris-Tours.

Dépêches - 11/10 - 14:46

La flamme rouge

La victoire va se jouer au sprint entre Casper Pedersen et Benoit Cosnefroy sur l'avenue de Grammont. Dernier kilomètre.

Dépêches - 11/10 - 14:44

Cosnefroy et Pedersen filent vers la gagne

Le duo de tête compte 20'' d'avance sur la contre-attaque à trois kilomètres de l'arrivée. La victoire va se jouer entre le Français et le Danois.

Dépêches - 11/10 - 14:40

La contre-attaque se rapproche

Plus que 13'' de retard pour Vakov, Barguil, Madouas, Nieuwenhuis et Bardet sur Cosnefroy et Pedersen. Suspense total à 6 kilomètres de l'arrivée.

Dépêches - 11/10 - 14:36

Cosnefroy et Pedersen restent ensemble

Les deux hommes de tête ne se sont pas attaqués dans la dernière ascension du jour. La victoire pourrait bien se jouer au sprint entre les deux hommes. Mais il leur reste à s'assurer que le contre ne revienne pas. Celui-ci se rapproche à 20'' sous le panneau des 10 derniers kilomètres.

Suivez-nous

Recevez les informations exclusives de Paris-Tours